Démarche et parcours artistique

Un exercice bien difficile pour moi, celui de devoir mettre en mots mon travail, alors que justement les mots me manquent, c’est pourquoi je suis artiste plasticienne ;
Ma pratique est mon langage, et il est mosaïque, de pierre, papier, verre, terre …
Au fil du temps, le thème et la représentation animalière que j’explore, tend vers un travail plus engagé sur leurs séquestrations silencieuses et impunies, afin de nous questionner sur notre humanité.

Née en 1974 dans le Massachusetts, après des études d’arts graphiques à Paris, je choisis de suivre une formation de mosaïste.
J’y rencontre une artiste, Marie-Pierre Kibiti, avec laquelle je crée un atelier de mosaïque à Courbevoie (92)  grâce à l’obtention d’un prêt d’honneur de la Fondation de France.
Depuis 1998 nous collaborons avec des marbriers et des architectes décorateurs pour la réalisation de sols, de décors muraux et piscine, en mosaïque de marbre, pâte de verre, émaux et grès cérame.
Nous effectuons également des chantiers de restauration de sols en mosaïque.
Désormais installée en région Centre-Val de Loire , au travers d’expositions, je développe un travail personnel associant la sculpture avec la mosaïque, essentiellement sur le thème engagé animalier.
Je donne régulièrement des stages et cours de mosaïque à Montulé, « la Maison des Arts » de la ville de Dreux, ainsi qu’aux « Ateliers des 3 R » de Chartres avec notamment un public en réinsertion.
Depuis 2014, je suis  l’une des membres du collectif d’artistes ( je vous invite à cliquer sur le lien ): « Le Gang Des Cailloux  » pour la promotion de la mosaïque contemporaine.